Securité

Uvira: plus de dix militaires comparaissent dans l’affaire du meurtre d’un jeune homme à Luvungi

Plus de dix militaires et quelques policiers comparaissent depuis l’après-midi de mercredi 19 juin 2019 par devant le Tribunal militaire garnison d’Uvira siégeant en chambre foraine et en procédure de flagrance dans la cité de Luvungi, groupement d’Itara-Luvungi en territoire d’Uvira.

Les audiences se tiennent après  le meurtre d’un jeune garçon tué à bout portant par un militaire qui était dans l’équipe d’escorte d’un député national élu d’Uvira lundi 17 juin après avoir menacé d’une arme blanche le cortège de celui-ci.

Selon notre correspondant dans la plaine de la Ruzizi, l’audience de ce jour a concerné trois parties.

Il s’agit des militaires et policiers qui étaient l’escorte du député national Luc Mulimbalimba, les proches du député provincial Ombeni Mbabaro et des témoins de l’événement qui conduit à la mort du jeune homme.

Les audiences ont été suspendues et reprennent ce jeudi 20 juin 2019. Elles se tiennent  avec l’appui de la MONUSCO.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer