Des bandits armés non autrement identifiés ont attaqués le camp des agents de la société Twingiza Minging de la société Banro à Luhwinja dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu. Le bilan de cette attaque fait état de quatre personnes tuées dont trois policiers commis à la garde de ce camp et d’un blessé.

L’information est confirmée par le responsable du département de relations publiques à Banro-congo Mining Willy Mushagalusa et le gouverneur de province Marcellin Chishambo.

Les faits se sont déroulés entre minuit et une heure du matin de ce mardi 07 février à en croire Willy Mushagalusa.

« Notre caméra de surveillance a pu identifier des éléments armés venus attaqués le camp des agents, ils ont commencé à tirer sur les policiers poster à l’entrée du camp des agents, ils sont parvenus à tuer trois policiers, l’un des policiers tué a, avant de succomber de ses blessures a été à mesure de tuer l’un des assaillants sur le champ », renchérit Willy Mushagula.

La même source indique qu’un des assaillants a été appréhendé et remis aux autorités.

Nous apprenons que les enquêtes se poursuivent pour dénicher ces bandits qui viennent d’attaquer pour la première fois les installations de Twangiza Mining de la société aurifère d’origine canadienne Banro Mining.

Le Gouverneur de province Marcellin Chishambo pour sa part condamne cette attaque qui a conduit à la mort de ces trois policiers qui sont morts dans l’exercice de leur métier.

Les installations de Twangiza Mining de la société BANRO sont situées à Luhwinja, c’est à plus de quatre-vingt kilomètres à l’Ouest de Bukavu dans le territoire de Mwenga.