Le député national et autorité morale du parti politique PANADER Jean Marie Bulambo rassure les anciens membres de la Coopérative d’Epargne et de Crédit COOPEC Mali Feza quant remboursement de leurs épargnes malgré sa faillite.

Il précise que le processus de remboursement a commencé et se poursuit normalement.

Jean Marie Bulambo qui l’a fait savoir devant la presse locale souligne que cette opération vise, pour lui, à respecter les engagements de cette institution de micro  finances en faveur de ses membres.

Ceci après qu’elle soit tombée en faillite suite à l’escroquerie dont elle a été victime de la part de ses gérants sur toute l’étendue de la province.

« … j’ai fait le déplacement de Mwenga, de Kamituga et de Kitutu et j’ai dit là bas qu’ils n’avaient pas à verser dans le protectionnisme des bandits pour avoir l’œil sur monsieur Bulambo qui lui n’avait rien à voir avoir les fonds disparus tout simplement parce qu’il en était le promoteur… j’ai dit que j’allais m’assumer pour qu’aucun rond ne soit perdu. Et je le redis ici, aucun rond ne sera perdu. Nous avons organisé, sans tambours ni trompète, l’opération de remboursement et la première tranche l’a été », rassure Jean Marie Bulambo Kilosho.

S’agissant des membres qui détenaient des crédits dans cette coopérative, le député national Bulambo Kilosho précise que cette question sera traitée une fois l’opération de remboursement terminée.

Pour rappel, cela fait un bout de temps maintenant que la COOPEC Mali Feza a fermé ses portes sur toute l’étendue de la province et dans la capitale Kinshasa.

Cette situation a crée des tensions dans le chef des membres de cette institution des micros finances.

Son siège à Bukavu était situé dans l’enclos abritant la chaine de la Radio et Télévision Vision Shala, sur avenue Patrice Emery Lumumba en commune d’Ibanda.