La société minière du Congo SOMICO en sigle vient de lancer officiellement ses activités dans la province du Sud-Kivu

Ces activités sont entre autres la réalisation  des études des prospections du sol et sous sol sur toute l’étendue de la république démocratique du Congo en général et au Sud-Kivu en particulier mais aussi l’exploitation des matières premières.

D’après le directeur provincial de la SOMICO  Emmanuel Lwango, après ces études suivra le tour de l’exploitation des matières premières notamment le cotant, la cassitérite et aboutir à la réalisation des projets de développement au bénéfice de la population.

Emmanuel Lwango ajoute que cette étude qui se fera à l’aide des moyens techniques modernes a pour objectif de déterminer la quantité des minerais contenus dans le gisement afin de passer à l’exploitation.

« … ce sera pas seulement l’exploitation des matières premières mais également nous allons envisager des soutiens aux projets sociaux pour que la population bénéficie des actions de la société. Nous aurons des projets à caractère agro pastoral, des projets d’encadrement des coopératives minières… nous voulons que la population s’approprie les actions de la société… nous voulons encadrer les artisans afin d’éviter et décourager la fraude minière… », explique Emmanuel Lwango.

Il renseigne que sa société  va collaborer et appuyer  les exploitants artisanaux  à condition qu’ils apportent leurs productions à cette société ce qui permettra à la SOMICO de réaliser quelques projets de développent.

A noter que plusieurs autorités ont pris part à cette activité qui a eu lieu jeudi 12 avril 2018 au bureau de la SOMICO situé sur avenue Kibombo en commune d’Ibanda.

Partager l'article