Environnement

Sud-Kivu: un séisme de magnitude 4,3 sur l’échelle de Richter ressenti dans l’avant-midi

Un tremblement de terre a été ressenti sur une grande partie de la province du Sud-Kivu dans la matinée de vendredi 19 avril 2019 aux environs de 10h30 heure de Bukavu.

Selon le Directeur Scientifique du Centre des Recherches en Sciences Naturelles de Lwiro CRSN/Lwiro le Professeur Prince Kaleme, les premiers éléments recueillis par les experts sur le terrain montrent que le séisme été de 4,3 sur l’échelle de Richter.

Il précise que l’épicentre se situe entre Lwiro et la ville de Bukavu, exactement à 10Km au Nord-Ouest de la ville.

 « nous avons-nous même ressenti ce tremblement de terre ici au niveau de Lwiro. Aussitôt, nous avons dépêché des équipes des chercheurs pour qu’ils se mettent à pied d’œuvre pour évaluer les coordonnées. Il se fait que la localisation de la magnitude se trouverait approximativement à 10Kms au Nord-Ouest de la ville de Bukavu c’est-à-dire entre Lwiro et Bukavu. La magnitude est de 4,3 sur l’échelle de Richter mais nous ne savons pas nous déplacer urgemment pour aller voir si au Sud ou au centre pour voir s’il n’y a pas de dégâts », explique le Professeur Prince Kaleme.

Le Directeur Scientifique du CRSN/Lwiro précise que le Centre des Recherches en Sciences Naturelles dispose des équipements nécessaires pour lui permettre de récolter les éléments et donner des explications sur les séismes mais il en faut d’autres pour produire un meilleur travail.

« nous avons une station analogique qu’on peut appeler, en terme vulgaire, station manuelle mais nous avons aussi une station digitale basée ici au centre. En ce moment ou nous parlons ici, une équipe est allée remettre une station portative qui était à Nyantende et qui, à un moment, est allée servir pour la localisation d’un meilleur endroit pour reconstruire le Lycéé Kamangala qui avait été secoué par des séismes les années passées ; nous avons station qui est basée à Idjwi et nous en avons une autre qui est basée à Kahuzi-Biega. C’est vrai c’est pas suffisant mais, pour l’instant, nous travaillons avec ça », ajoute le Professeur Prince Kaleme.

Signalons qu’un peu avant ce séisme, deux personnes sont mortes dans une fausse sceptique de la Société Banro située sur Avenue Mwanga au quartier Nyalukemba dans la commune d’Ibanda.

Certains acteurs de la société civile et des témoins présents pensent que cet accident serait dû à ce mouvement du sol.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.
Fermer