La fédération des jeunes de l’union pour la nation Congolaise, UNC rejette avec force la machine à voter tel que prévu par la commission électorale  nationale indépendante. Ces jeunes annoncent déjà une série d’activités d’éveil patriotique dès le mois prochain dans différents territoires de la province du Sud-Kivu.

Au cours d’un point de presse de la fédération des jeunes de ce parti de Vital Kamerhe au Sud-Kivu ce jeudi 11 Janvier 2018, le vice-président en charge de la mobilisation, animation et propagande appelle les jeunes congolais à prendre conscience de la situation actuelle qui « nous est imposée par le pouvoir illégitime de Monsieur Joseph Kabila ».

« Le département de mobilisation de la jeunesse de l’UNC Sud-Kivu demande au peuple de se mobiliser contre la machine à voter et réserver un sentour complet aux stratagèmes de la MP  aux élections prochaines. Nous devons donc pousser la CENI et la MP à tomber dans leurs propres pièges, la loi électorale étant déjà promulguée malheureusement au grès du pouvoir, il sied maintenant de se concentrer à l’élaboration des stratégies nécessaires pour faire échec à ce pouvoir qui a complètement échoué » dit Eric Mutembezi.

Le département de mobilisation de la jeunesse de l’UNC condamne par ailleurs les différentes violations des droits de l’homme et demande à  la cour pénale internationale de se saisir du cas de la répression des manifestations du 31 décembre pour que justice soit faite en condamnant « la barbarie de la police et la tentative d’assassinat » de leur président national, Vital Kamerhe.