Politique

Sud-Kivu: le Procureur Général ouvre une information judiciaire sur la corruption aux sénatoriales

Le Procureur Général près la Cour d’Appel du Sud-Kivu Useni Sefu Caïphe demande à toute personne disposant des informations au sujet des faits de la corruption en rapport avec les élections des sénateurs à contacter son cabinet.

Dans un communiqué rendu public, ce haut magistrat annonce avoir ouvert une information judiciaire au sujet des allégations de corruption dont se seraient rendus coupables les députés provinciaux lors des élections des sénateurs le 15 Mars dernier.

Useni Sefu précise que son cabinet sera ouvert à cet effet chaque jour à partir de 9h30 jusqu’à 16h.

Dans le même document, le Procureur Général rassure également qu’il protégera toutes les sources d’information.

Rappelons que suite à ces allégations de corruption, le Président de la République Félix Tshisekedi a convoqué une réunion interinstitutionnelle à l’issue de laquelle il a été décidé la suspension de l’installation du Sénat et le report, sine die, des élections des Gouverneurs.

A cette même occasion, le Président a instruit le Procureur Général près la Cour de Cassation d’ouvrir une enquête en procédure de flagrance à l’encontre des présumés corrupteurs et corrompus pour les traduire devant les juridictions compétentes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.
Fermer