La députée provinciale nouvellement élue du territoire de Fizi Shenila Mwanza est la seule femme à avoir déposé sa candidature à l’élection du gouverneur dans la province du Sud-Kivu.

Cette ancienne sénatrice et encore candidate à sa propre succession pour cette législature fait savoir que son soucis majeur est  de voir la province du Sud-Kivu aller de l’avant sur tous les plans et que les lois  soient appliquées à tous les citoyens congolais sans distinction aucune.

Shenilla Mwanza indique qu’elle se fixe pour objectif de défendre les droits des femmes et de mener une politique qui va permettre aux femmes d’accéder aux postes de prise des décisions au Sud-Kivu.

« … j’ai postulé comme candidate au poste de Gouverneure pour qu’il y ait une représentation féminine… je pense qu’il y a tout un plaidoyer qui a été fait autour de la représentation féminine dans les postes de prise de décisions. Or nous constatons que nous sommes en déca des ambitions de différentes dispositions des textes au niveau international et même au niveau national et c’est la raison pour laquelle moi j’ai été motivée en tant que députée, ancienne sénatrice et actuellement députée élue dans la province du Sud-Kivu… », explique Shenila Mwanza.

Elle  appelle les députes à ne pas céder à la pression de leurs partis politique mais d’élire les personnes qui seront capable de défendre les intérêts du peuple.

Shenilla Mwanza est aussi la deuxième femme à postuler comme candidate aux élections sénatoriales dans la province du Sud-Kivu après la candidature de la Mwamikazi de la chefferie de Luhwindja en territoire de Mwenga Espérance M’Baharanyi au compte de l’AFDC et Alliés.