Politique

Sud-Kivu: des nominations en cascade à l’Assemblée Provinciale

Certains agents administratifs de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu, sous couvert d’anonymat, s’insurgent contre ce qu’ils qualifient de nominations en cascade et qui frisent le tribalisme au sein des cabinets politiques du bureau provisoire de cette institution.

Dans un entretien avec un reporter de Radio Maendeleo, ces agents indiquent que les membres du bureau provisoire de l’Assemblée provisoire en l’occurrence le président Jean Marie Bulambo procède à de nominations à presque tous les postes.

Ils estiment que cette façon de faire va à l’encontre de la note circulaire du nouveau président de la République interdisant toute nouvelle mise en place ou bien de nouvelles nominations jusqu’à nouvel ordre.

Ces agents précisent que, conformément à la loi, le bureau provisoire n’a pas qualité de nommer les membres des cabinets politiques mais doit travailler avec ceux existants jusqu’à l’installation du bureau définitif qui est habilité à procéder à des mises en place.

Ce qui fâche plus d’un au sein de l’hémicycle provincial est que au moins 95% de personnes concernées par ces nominations sont originaires du même territoire que le président du bureau provisoire Jean Marie Bulambo, le territoire de Mwenga, une situation qui frise le tribalisme.

Bien plus, les agents de l’Assemblée Provinciale regrettent de voir qu’ils ont déjà trois mois impayés jusque-là mais de nouvelles têtes sont en train de s’ajouter. Ils se posent la question de savoir comment ces nouvelles personnes seront payées et estiment qu’il s’agit des pléthores inutiles.

Précisons que, conformément à la Constitution, le bureau provisoire a trois missions. C’est notamment la validation des mandats qui n’est autre que l’identification des députés,  la confection et l’adoption du Règlement Intérieur et l’installation du bureau définitif.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Application mobile en partenariat avec Make me Droid, le créateur d'applications Android/IOS en ligne.
Fermer