Un logiciel de suivi des taxes et impôts perçus par la DPMER vient d’être proposé au gouverneur du sud kivu Claude Nyamugabo. Il s’agit du logiciel  TaxeXpress”.  Cette proposition est de  la nouvelle dynamique de la société civile en RDC, NDSCI lors d’une  rencontre avec  le numéro un de la province.

Selon le président national de la NDSCI, Jean Chrysostome Kijana qui conduisait la délégation, l’objectif de cette visite était d’encourager le gouverneur pour son implication dans le civisme fiscal.

Pour Jean Chrysostome Kijana, il ne suffit pas de percevoir de l’argent des contribuables mais il faut aussi  une bonne gestion, d’où la nécessité du logiciel Taxexpress.

Ce logiciel permettra  la maximisation et le contrôle des recettes perçues et la  lutte contre le détournement des recettes et deniers publics.

Pour sa part, le gouverneur Nyamugabo a encouragé la NDSCI pour cette initiative et a promis l’accompagnement et la matérialisation de ce projet.

Selon lui ce projet va contribuer au  relèvement de la province du Sud-Kivu et la  promotion d’une citoyenneté responsable.

Ce  projet s’inscrit dans le cadre de la campagne de la NDSCI, “J’aime mon pays, je paie les taxes et les impôts, et j’exige la redevabilité”, exécuté depuis 2015.