Environnement

RDC:la première carte géologique du Kivu existe désormais

L’université officielle de Bukavu à travers la faculté des sciences et sciences appliquées vient de constituer la première carte géologique du Kivu.

Ce résultat est le fruit du projet « GEO-KIVU » qui s’inscrit dans le cadre du partenariat entre le Musée Royal de l’Afrique centrale et l’UOB, l’ISP Bukavu, le centre de recherches en sciences naturelles CRSN Lwiro et l’Institut Géographique du Congo, IGC.

Ce projet qui a duré trois ans visait la valorisation des données géologiques et géographiques.

La faculté des sciences et sciences appliquées de l’UOB dans le cadre de ce projet a constitué une base des données électroniques Géo-catalogues qui est un recueil électronique des mémoires des départements de biologie et de géologie.

En fin de compte, une carte géologique a été constituée et ce document peut faciliter aux chercheurs de localiser les minerais au Kivu.

Le responsable du service « Risque Naturel » au sein du musée royal de l’Afrique centrale François Kervin est satisfait du résultat atteint à l’issue de ce projet.

« on est non seulement satisfait mais aussi très fier du résultat. Initialement, le projet avait pour objectif de valoriser des archives, de sauvegarder tout ce qui pouvait encore l’être, d’essayer de rendre tout cela visible mais en plus de cela on a pu monter que les équipes se sont investies lourdement dans des applications cartographiques dont la portée dépasse le seul exercice ; c’est réellement de nouveaux outils qui ont été créés et qui sont extrêmement importants pour chacune des institutions… », explique François Kervin.

De son côté, le recteur de l’UOB, le professeur Muhigwa Jean Berckmans rassure que l’aboutissement de ce projet est une preuve éloquente que son Université entretient de bons liens avec d’autres institutions d’enseignement et de recherche scientifique.

«… c’est plaisir… ça montre la force du partenariat, ça montre nos bonnes relations avec le musée royal de Televurne en Belgique, ça montre aussi notre détermination à travailler beaucoup plus dans le domaine de la science… », se félicite le Recteur de l’UOB.

Signalons que la clôture officielle de ce projet est intervenue mercredi 12 décembre 2018 dernier au cours d’un atelier tenu à l’université officielle de Bukavu.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Fermer