Les militants et militantes du parti politique mouvement du 17 mai M17 en sigle sont appelés à se mobiliser massivement afin d’atteindre le changement de la RDC tel que les Kadogo l’ont fait le 17 mai 1997.

Ils ne doivent pas accepter un régime qui entretien la misère des congolais, qui confisque leur liberté et qui s’accaparent de toutes les richesses.

Le message est du secrétaire général du M17 Augustin Kikukama ce jeudi 17 mai 2018 à l’occasion du 21e anniversaire de la libération de la RDC et le 16e anniversaire depuis la création de leur parti politique.

D’après Augustin Kikukama, les militants et militantes du M17 doivent matérialiser les vœux et les souhaits de Mzee Laurent Désiré Kabila qui exigent au peuple congolais se rendre maitre de richesses et patrimoine du pays.

Pour le secrétaire provincial Delphin Ometete Shamululu, ce parti politique, les membres du M17 ont le devoir de pérenniser les idées et les valeurs du Mzee Laurent désiré Kabila.

« …la grande valeur c’est l’amour du pays, le patriotisme. Lui qui a prôné l’unité du pays à l’instar de Patrice Emery Lumumba nous avons vraiment ce devoir de travailler pour ce pays et son peuple. Voilà ce que nous a légué le héros national Laurent Désiré Kabila. Il faut travailler, éviter la paresse et ne jamais tout attendre de l’extérieur… », explique le secrétaire provincial du M 17.

Délphin Ometete appelle les anciens militants du M17 à regagner ce parti et à s’unir aux autres membres afin de préparer les prochaines élections.

Ce parti politique qui n’est ni de la majorité présidentielle ni de l’opposition prône l’idéologie axée sur l’humanisme communautaire, démocratique et pacifisme.

Les cérémonies ont eu lieu dans la salle du centenaire de la paroisse Mater Dei située dans la commune d’Ibanda.