Santé

Bukavu: un symposium de deux jours sur les fentes labiales, l’hôpital provincial aux manettes

L’Hôpital Provincial Générale de Référence de Bukavu en partenariat avec l’organisation américaine Smile Train organise un symposium sur la prise en charge globale des enfants présentant des fentes labiales communément appelées bec de lièvre.

Ceci c’est dans l’objectif non seulement d’élever le niveau de prise en charge de ces maladies en province mais aussi d’assurer une prise en charge efficace aux enfants atteints par cette malformation et qui sont souvent discriminés dans la société.

Au cours de ces assises il s’est observé que les fentes labiales et palatine est une malformation qui affectent les enfants pendant la grossesse et est souvent causée par l’âge avancé des parents, la consommation de l’alcool et du tabac par les femmes pendant qu’elles attendent famille mais aussi par les infections génitales.

Selon le chef de département de la chirurgie à l’Hôpital Provincial Générale de Référence de Bukavu Léon Mubenga, la prise en charge de cette malformation se fait par voie chirurgicale.

Cette prise en charge gratuite est organisée grâce au soutien de Smile Train parce que la plus part de parents dont les enfants naissent avec cette malformation ont honte de leurs enfants et beaucoup d’entre eux sont discriminés dans la société.

Selon les statistiques au Sud-Kivu, 1 enfant sur 1800 sont atteints par cette maladie et le taux le plus élevé est rapporté dans les territoires de Mwenga et Shabunda.

L’intensité des activités minières et l’absence d’un suivi médical expliqueraient cette situation en plus de la consommation d’argile pendant la grossesse.

Présent à cette cérémonie, le ministre de la santé Vincent Cibanvunya salue l’organisation de ce symposium.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer