Une tension était perceptible dans la matinée de ce Vendredi 28 Janvier dans un dépôt non loin de la place Major Vangu à l’Essence dans la commune d’Ibanda.

Un agent de la division de commerce extérieur aurait révolté les importateurs de divers produits à s’opposer à l’intervention des agents de la cellule de lutte contre la fraude venus intercepté leurs marchandises qui n’était pas bien déclaré.

Selon le coordonnateur de cette cellule Abbas KAYONGA, il s’agit de 199 Cartons de piles Tigers qui sont entrées frauduleusement à Bukavu.

Notre source ajoute que l’opérateur économique a seulement déclaré 12 cartons sur les 199 et en plus toute importation et commercialisation des piles Tigers sont une exclusivité de la société BELTEXCO en RDC.

L’agent de la division de commerce extérieur brandissait un arrêté du gouverneur du 05 Janvier qui demande à ce service de faire taxes les importations des piles à raison de 200 dollars par conteneur.

Pour Abbas KAYONGA, l’exception est faite aux piles tigers qui sont une exclusivité de BELTEXCO, d’où il évoque une fraude pure et simple.

Après intervention de la justice qui a dépêché un de ses inspecteurs sur place ces piles ont été acheminées au parquet de Bukavu afin de poursuivre la procédure.

Un des responsables de la marchandise qui a requis l’anonymat avait auparavant déclaré à un reporter de votre radio que les formalités ont été remplis dans l’exportation de ces piles tigers.