Societé

Bukavu: confusion sur qui gère la circonscription foncière de Bukavu 1

Les activités ont repris timidement l’avant midi de lundi 29 avril 2019 à la circonscription foncière de Bukavu 1, qui couvre la commune d’Ibanda. Certains bureaux étaient ouverts et malgré qu’il soit contesté, Toussaint Kanigi exerçait comme conservateur de titres immobiliers.

Selon le constat fait par la rédaction de Radio Maendeleo, des attroupements des personnes étaient observés l’avant midi à côté de l’hôtel de ville et de part et d’autres de la route sur avenue patrice Emery Lumumba.

D’une part certains agents qui soutiennent Déodate Kasigwa, qui assurait jusqu’alors l’intérim de conservatrice des titres immobiliers, ont refusé de travailler et ont décidé de passer toute la journée en dehors de leurs bureaux.

D’autre part, un groupe de femmes brandissant des calicots de soutien à Toussaint Kanigi empêchant ainsi tout mouvement de trouble ou de barricade sur la chaussée.

Selon des témoins rencontrés sur place, des cas de bagarres ont été observés pendant la matinée entre certains partisans de ces deux camps qui se disputent la gestion de la circonscription foncière de Bukavu 1.

Précisons que Toussaint Kanigi avait été révoqué de ses fonctions de chef de division des affaires foncières de Bukavu il y a environ quatre ans. Il a été désigné comme conservateur des titres immobiliers en territoire de Kabare.

Toujours ambitieux du poste de responsable de la circonscription foncière de Bukavu, Toussaint Kanigi aurait tout fait pour obtenir un rétablissement à cette fonction.

C’est ainsi qu’il aurait obtenu un arrêté du ministre national des affaires foncières depuis 2016. Faute de notification par l’autorité provinciale, Toussaint Kanigi n’a jamais occupé ce poste.

C’est seulement après le départ de l’ex Gouverneur du Sud-Kivu Claude Nyamugabo à l’Assemblée Nationale que son intérimaire Adolphe Bizimungu Doli a signé une notification dans ce sens.

Il faut pourtant noter que quelques jours après, cette notification a créé des tensions à la circonscription foncière de la ville de Bukavu. Les agents ont manifesté en brulant des pneus sur la chaussée durant presque toute la journée de vendredi 26  Avril pour dire non à la décision du gouverneur intérimaire.

Et dans la journée de samedi 27 Avril, le Adolphe Bizimungu a suspendu tout mouvement du personnel au sein de la conservation  des titres immobiliers dans la circonscription foncière de Bukavu 1.

C’est à travers un communiqué qui a été rendu public. Visiblement sous pressions, il motive cette décision par le souci de la préservation de l’ordre public dans ce service étatique.

Pour rappel, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi, avait suspendu, vendredi 25 janvier, tous les recrutements et mises en place dans les entreprises, services et établissements publics mais aussi toutes les liquidations des dépenses publiques autres que celles liées aux charges du personnel  jusqu’à nouvel ordre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer