Securité

Fizi: nouvelle attaque contre une position des FARDC à Minembwe

Des miliciens mai mai ont attaqué en fin d’après-midi de ce mercredi 26 juin 2019 une position des FARDC au village de Rutigita à environ 12 Kilomètres de Minembwe Centre dans le secteur de Lulenge en territoire de Fizi.

Sans préciser le bilan et l’identité du groupe mai mai auteur de cette attaque, le porte-parole de l’armée dans cette partie de la province le Capitaine Dieudonné Kasereka renseigne que l’armée a vite repoussé cette attaque et l’ennemi est en débandade.

Des sources sur place précisent que la situation est tendue dans cette partie et des déplacements des populations sont rapportés dans la zone et certains se seraient refugiés au camp de la MONUSCO sur place.

Signalons que ces affrontements interviennent alors qu’il se tient à Uvira, un forum sur la paix qui réunit les représentants de toutes les couches des populations des hauts plateaux de Fizi, Uvira et Itombwe dans le territoire de Mwenga pour tenter de stabiliser ces régions.

Et au sujet de ce dialogue, notre envoyé spécial sur place indique que la communauté Banyamulenge a suspendu sa participation à ces assises jusqu’à la fin des hostilités à Minembwe.

Des sources concordantes à Minembwe précisent que la Radio Tuungane de la place a été réduite au silence, les matériels démontés et les journalistes tentent de trouver un asile au Quartier Général de la mission onusienne.

Arrivé dans la soirée de mercredi 26 juin, le Commandant de la trente troisième région Militaire le Général Major Muhindo Mundos a improvisé une réunion du Conseil de sécurité présidé par le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer