Accueil Societé Sud-Sud-Kivu: conflit foncier à Mumosho, le Mwami Kabare tranche

Sud-Sud-Kivu: conflit foncier à Mumosho, le Mwami Kabare tranche

171
0

ECOUTEZ LA RADIO EN DIRECT


Le Mwami de la chefferie de Kabare remet les habitants de Mumosho dans leur droit en les appelants à cultiver leurs champs situés dans les concessions jadis côtoyées par Jenda Bakulikira Nguma.

Appel lancé le week-end dernier à Mumosho par sa majesté le Mwami Kabare Désiré Rugemaninzi.

Ceci en réponse aux multiples revendications de certains habitants de Mumosho qui réclamaient leurs champs.

Le secrétaire administratif de la chefferie de Kabare, Olivier Kalimbiro qui a apporté ce message du mwami aux habitants de Mumosho annonce que les parties concernées par cette décision sont Cirahingwa, Kashozi, Ruhungukwa, Cihuma, Kashumo, Mushenyi, Cikungwa ainsi que  Cidundu premier, deux et trois.

Olivier Kalimbiro appelle les habitants de Mumosho au respect des limites comme c’était  dans le temps passé.

« La communauté attendait toujours un message de paix provenant du Mwami, c’est ce que je suis venu annoncer  à la population de Mumosho. Je crois que sur le plan moral, les habitants sont déjà apaisés. Le mwami leur demande de cultiver leurs champs comme ils l’ont toujours fait tout en respectant les limites avec la société  Pharmakina auprès de laquelle Monsieur Genda Bakulikira a acquis sa concession.

Il faut que Monsieur Jenda Bakulikira respecte également ses limites avec la population.  Le Mwami a fait appel à  Monsieur Genda Bakulikira et lui a demandé de laisser les habitants cultiver leurs champs comme ils l’ont toujours fait. Sa Majesté le Mwami Kabare Désiré Rugemaninzi est conscient que les habitants occupent les terres qui leur reviennent de plein droit »,  déclare Olivier Kalimbiro.

Les Habitants de Mumosho pour leur part remercient sa Majesté le Mwami Kabare pour cette décision qu’ils jugent salutaire.

« Le Mwami Kabare vient de briser le silence. C’est un message qui vient d’être accueilli avec joie, et qui apaise la population de Mumosho. L’étape suivante c’est de demander aux autres autorités compétentes de dire à Jenda Bakulikira de respecter scrupuleusement les limites comme vient de le dire sa Majesté le Mwami Kabare. La population a résisté de manière non violente depuis quatre mois jour pour jour, Le Mwami vient de  découvrir la vérité et vient d’envoyer son message. Nous avons toujours été, nous sommes et serons toujours loyaux à sa Majesté le Mwami Kabare », se réjouis Amani Matabaro Tom, habitant de Mumosho et représentant des ressortissants de Mumosho vivant à Bukavu et ailleurs.

Signalons que c’est depuis plus de trois mois que certains habitants de Mumosho dans le territoire de Kabare sont à couteaux tirés avec Janda Bakulikira Nguma.

Ces derniers  l’accusent de vouloir étendre sa plantation jusque dans des parcelles qu’ils occupent depuis plusieurs années, chose que l’incriminé rejette et crie à la manipulation tout en précisant qu’il dispose de tous les droits sur la dite  concession.

Alain Kabika

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de