Accueil Societé SUD-KIVU : Coupure d’internet et SMS, La société civile porte plainte

SUD-KIVU : Coupure d’internet et SMS, La société civile porte plainte

372
0

ECOUTEZ LA RADIO EN DIRECT


Le président du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu a annoncé depuis lundi dans la soirée que la société civile du Sud-Kivu déposera en bonne et due forme une plainte contre les sociétés de télécommunication qui ont interrompu depuis le week-end dernier le service Internet et les SMS .

Dans un message publié ce matin de mardi 2 janvier 2018 sur les réseaux sociaux, Patient Bashombe qualifie cette situation de “terrorisme inacceptable”.

” Ce fait est constitutif d’un crime grave, voire un terrorisme qui viole manifestement notre la constitution, les lois du pays et les dispositions pertinentes des instruments juridiques internationaux. C’est une atteinte grave à la liberté, l’indépendance et au droit à la communication de tout un peuple estimé à plus de 70 millions d’âmes.Raison pour la quelle la Société civile du Sud Kivu décide de saisir les instances judiciaires nationales et internationales en vue d’exiger la condamnation des toutes compagnies de télécommunication en RDC pour avoir causé d’énormes préjudices aux congolais en les muselant au point de les empêcher de souhaiter ou de recevoir les vœux de la BONANA 2018 des frères, amis, familiers et connaissances”

Le président de la société civile du Sud-Kivu pense déjà à un boycott des services de ces sociétés de télécommunications de la RDC  par la population.

Notons que la connexion internet a été rétablie dans la nuit de ce lundi 1er Janvier 2018 après plusieurs jours d’interruption sur ordre du gouvernement Congolais avant la manifestation du 31 décembre en RDC.

 

1 Commentaire