Accueil Societé Sud-Kivu: après deux semaines, les magistrats ont suspendu leur mouvement de grève

Sud-Kivu: après deux semaines, les magistrats ont suspendu leur mouvement de grève

156
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Les activités judiciaires ont repris au Palais de Justice de Bukavu et dans toutes les instances judiciaires de la province du Sud-Kivu ce mardi 25 février 2020. Le constat a été fait par un reporter de Radio Maendeleo sur place.

Pour la journée de mardi 25 février 2020, les bureaux de presque tous les magistrats étaient ouverts une chambre de conseil a été tenue pour examiner certains dossiers qui étaient pendants.

Et dans un entretien avec la presse, le coordonnateur au Sud-Kivu du Syndicat Autonome de Magistrats du Congo SYNAMAC en sigle le magistrat Paluku Kitambala Pascal précise que la suspension de la grève fait suite à une rencontre qui a eu lieu lundi 24 février 2020 entre le Conseil Supérieur de la Magistratures et différents syndicats des magistrats.

A l’issu de cette rencontre, les membres du Conseil Supérieur de la Magistrature ont expliqué aux syndicats des magistrats les différents engagements pris par le gouvernement concernant leurs revendications.

Le premier substitut du procureur de la République au parquet de grande instance de Bukavu Paluku Kitambala Pascal précise néanmoins qu’un moratoire de deux mois a été accordé au gouvernement afin de réaliser ses promesses aux magistrats.

« nous avons suspendu la grève pas parce que le ministre de la justice nous l’a demandé. Il n’est pas notre patron. En effet le Conseil Supérieur de la Magistrature a entamé des pourparlers avec le gouvernement et même les représentants du Président de la République. Et une Assemblée générale a eu lieu avec nos représentants. Le secrétaire national exécutif nous a fait le compte rendu de tout ce qui s’est dit entre le gouvernement et les membres du Conseil Supérieur de la Magistrature et nous avons vu que le gouvernement a fait des promesses. C’est pour cela que j’ai réuni tous les magistrats et nous avons pris ma ferme résolution de reprendre avec toutes les activités sur l’ensemble de la province », explique-t-il.

Il rassure par ailleurs que tous les magistrats du Sud-Kivu sont prêts à se remettre au travail dès ce mercredi 26 févier pour une bonne marche de la justice.

« nous sommes conscients qu’il y avait des dossiers qui étaient réellement pendants, les détenus dont la détention était déjà irrégulière et même plusieurs autres dossiers qui nous sont venus des officiers de police judiciaire mais déjà la chambre de conseil s’est tenu pour essayer de régulariser ces détentions et voir comment nous pouvons commencer à traiter tous les autres dossiers. Nous demandons aux habitants de nous faire confiance », rassure Paluku Kitambala Pascal.

Rappelons que parmi les revendications des magistrats figurent l’amélioration de leur enveloppe salariale et l’adaptation de l’impôt personnel sur le revenu leur exigé à l’enveloppe réelle qu’ils reçoivent. La grève suspendue a commencé depuis le 10 février 2020.

Etienne Mulindwa