Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
SantéSocieté

COVID19 : les mesures barrières ne sont pas respectées dans plusieurs marchés à Walungu

129views

Plusieurs marchés dans le territoire de Walungu n’ont pas des dispositifs de lavage des mains pour prévenir la pandémie de Coronavirus.

Et ceux qui en possèdent sont en nombre réduit et situés dans le grand centre selon le constat fait sur place par notre correspondant de l’axe Walungu.

C’est le  cas du marché de Mudwanga en groupement de Walungu, celui de Kashanja dans le groupement de Nduba et celui de Mugogo en groupement de Lurhala, qui de fois sont mal entretenus comme l’indique notre correspondant de cet axe.

Notre source souligne que les dispositifs de lavage des mains ne sont pas installés à toutes les entrées des marchés de Walungu.

Les  vendeurs et les acheteurs entrent et sortent des marchés sans se laver les mains et d’autres ne connaissent même pas l’usage des cache – nez.

Pour ce qui est de la distanciation sociale, la situation reste chaotique car les acheteurs et vendeurs sont toujours en contact permanent.

Ce qui est étonnant est que  le peu de dispositifs offerts par des  personnes de bonne volonté aux marchés de Walungu ne couvrent pas le besoin de ces vendeurs et clients. Les observateurs indiquent qu’à chaque entrée, on devait avoir un dispositif de lavage des mains pour prévenir la COVID 19.

Contacté à ce sujet le président du marché Mudwanga de Walungu centre Ezéchiel Maheshe indique que sur les 4 entrées de ce marché seuls 3 ont des  dispositifs.

Ce dernier ajoute que ces dispositifs ne sont pas entretenus et souvent ils manquent du chlore pour désinfecter de l’eau, Ezéchiel Maheshe explique :

« …dans ce marché nous avons des laves mains mais à un nombre réduit et ça ne suffit pas pour la population. Nous avons de l’eau qui coule de notre robinet ici au marché mais nous n’avons pas de clore. Les vendeurs et leurs clients ne respectent pas les mesures barrières et nous ne cessons de les sensibiliser en utilisant un mégaphone. Pour ce qui est de la distanciation sociale n’en parlons pas ; nous demandons aux autorités de s’impliquer pour que les mesures de lutte contre la COVID19 soient respectées… ».   

Des observateurs estiment que le gouvernement provincial devrait avoir un œil regardant sur les marchés se trouvant dans différents territoires parce que ce sont des endroits  de rencontre de  plusieurs personnes.

Nancy Mpango

Partagez: