Accueil Societé Bukavu:Le cimetière de Panzi menacé de spoliation, la société civile alerte

Bukavu:Le cimetière de Panzi menacé de spoliation, la société civile alerte

356
0

ECOUTEZ LA RADIO EN DIRECT


La société civile sous noyau de Panzi demande au maire de la ville de s’impliquer pour mettre fin aux tentatives de spoliation du cimetière qui sert les habitants de ce quartier, ceux de Mudusa en territoire de Kabare et ceux de Cahi en commune de Bagira.

C’est ce qu’on peut lire dans une lettre adressée au maire de la ville de Bukavu et une copie réservée à la rédaction de Radio Maendeleo.

D’après la société civile, les tentatives de spoliation datent de longtemps. Cela se remarque par la présence dans ce cimetière des espaces cultivés et personnalisés mais aussi les traces des parcelles aménagées visiblement pour ériger les constructions, précise notre source.

La société civile estime que le fait de cultiver et planter les arbres dans ce cimetière constitue un risque car les exploitants pourraient plus tard revendiquer la propriété de ces espaces.

Les signataires affirment qu’il est anormal de laisser une poignée de gens s’approprier un espace qui est utilisé par environs 200.000 habitants.

Contacté, le maire adjoint de la ville de Bukavu Darius Sumuni affirme qu’une commission est déjà constituée pour déterminer les limites de ce cimetière.

Selon lui les personnes qui sont citées dans la vente et ou l’achat de certaines parties de ce cimetières seront entendues par cette commission en vue d’établir les responsabilités.

Darius Sumuni assure qu’il s’est déjà rendu sur le terrain avec les services techniques dont la division du cadastre en vue de se rendre compte de la situation et trouver des pistes de solutions.

Il appelle la population de Panzi au calme et attendre les résultats de la commission constituée pour ce faire.