Accueil Societé Bukavu:La division du cadastre dément l’implication de ses agents dans la vente...

Bukavu:La division du cadastre dément l’implication de ses agents dans la vente des sites impropres à la construction

315
0

ECOUTEZ LA RADIO EN DIRECT


Le chef de division du cadastre Kakozi Itongwa Benjamin rejette toutes les accusations selon lesquelles certains de ses agents seraient impliqués dans la vente de parcelles au quartier Mosala à l’endroit appelé point-point, un site qualifié d’impropre à la construction.

Ceci fait suite aux accusations de certains habitants de Kadutu voire le bourgmestre de cette commune qui ont affirmé que les agents du cadastre vendent des parcelles dans plusieurs sites impropres à la construction situé dans cette entité.

Pour Kakozi Itongwa, le bourgmestre de la commune de Kadutu devrait l’informer et lui fournir les éléments de preuve que certains de ses agents octroient des parcelles dans ce site.

« …si j’étais informé, j’allais réagir parce que j’avais réagi à l’information qu’il avait écrite en ce qui est de certains autres sites comme « kabwa kasire ». Mais sur le site point-point s’il a des preuves, pourquoi les amener aux médias au lieu de me les amener moi qui suis leur responsable… moi je ne suis pas avocat du diable… peut être même les agents dont il parle ce ne sont pas mes agents comme ceux de « kabwa kasire »… je voudrais qu’on me cite ces agents et moi je vais m’imprégner de la situation… », explique Kakozi Itongwa Benjamin.

Le chef de division du cadastre appelle le bourgmestre de Kadutu à  renforcer la collaboration afin de dénicher toutes les personnes qui octroient illégalement de parcelle dans son entité.

Notre source fait savoir que les agents du cadastre qui sont sur terrain dans différents axes de la ville, font partie de l’équipe de contrôleurs qui luttent contre les occupations illégales de terre et  mettre en à jour les titres parcellaires qui le sont pas encore.