Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Societé

Bukavu: lassés par la lenteur des travaux, les jeunes creusent un trou de 2m sur la route Frontière Ruzizi II

133views

Des jeunes en colère érigent des barricades sur la route nationale numéro 29, sur le tronçon routier rond-point major Vangu-Ruzizi 2.

Ces jeunes des avenues Essence major Vangu, Gyamba et Elakat dans le quartier Panzi (ville de Bukavu) brulent des pneus depuis la soirée du Jeudi 23 janvier 2020 entre l’Institut Technique Médicale Mapendo et le complexe scolaire Kikyas au niveau de Gyamba au quartier Ndendere en commune d’Ibanda.

Les manifestants ont creusé un trou d’environs deux mètres sur la chaussée; situation qui perturbe le transport en commun sur cet axe. Les engins qui quittent la frontière Ruzizi 2 ne peuvent pas arriver à essence et vice versa.

Ces habitants précisent que cette action est posée dans le cadre de dénoncer le retard accusé dans la réhabilitation du tronçon routier allant du rond-point Essence Major Vangu jusqu’à la Frontière Ruzizi II qui se trouve actuellement dans un état de délabrement avancé.

“nous sommes ici pour dénoncer le mauvais état de ce troncon routier car il est devenu source d’accidents. Il ne se passe pas une semaine sans qu’un cas d’accident ne soit enregistré avec risque de mort d’hommes. Nous sommes mécontents. Nous en avons assez des promesses irréalisables. Alors nous sommes décidés de manifester jusqu’à trouver réponse à nos révendictions”, déclare l’un des manifestants.

Rappelons que c’est depuis 2015 que les travaux de réhabilitation de cette route ont été lancés par les dirigeants en province.

Le directeur de cabinet du gouverneur de province Jean Claude Mubalama, le maire de la ville Bilubi Ulengabo Meschak, certains conseillers du gouverneur et le chef du quartier Ndendere sont arrivés sur place mais n’ont pas été reçus par les manifestants exigeant uniquement la présence de l’autorité provinciale.

Isabelle Riba

Partagez: