Accueil Societé BUKAVU : 17 ans après sa ratification par la RDC, la résolution 1325...

BUKAVU : 17 ans après sa ratification par la RDC, la résolution 1325 de l’ONU toujours pas connue par la population

361
0

ECOUTEZ LA RADIO EN DIRECT


Plusieurs personnes ne maitrisent pas le contenu de la résolution 13 25 des Nations Unies. Cet outil qui met l’accent sur la participation politique de la femme, sa sécurité ainsi que sa protection doit être connu par la communauté.

L’Association des Mamans pour la lutte contre la délinquance féministe et l’encadrement des enfants abandonnés AMALDEFEA a compris cette nécessité. Elle  vient  d’organiser une séance de vulgarisation de cette résolution pour les habitants de la commune de Kadutu. Sept  dynamiques constituées des quartiers ont participé à ce forum communautaire organisé ce vendredi 03 mars 2017 par l’association AMALDEFEA.
« D’après nos études on a remarqué que 17 ans après sa ratification en 2000, cette résolution n’est pas encore connue par la population. Cette rencontre permettra aux femmes de comprendre et de maitriser le contenu de cette résolution », précise Juvénal Zozo.

Les femmes présentes à ce forum disent qu’à travers ces enseignements, elles sont déjà capables de défendre leurs droits.
Elles ont pris l’engagement de sensibiliser les autres pour qu’elles aient aussi les informations sur la résolution  1325 qui donne la chance à la femme de participer à la gestion de la chose publique

Ce forum est organisé à travers son projet AMKA appuyé par la fondation  PANZI  à travers son projet BADILIKA et financé par l’ONG NCA.

Rappelons que la résolution 1325 a 4 piliers à savoir la protection, la participation , la prévention et le prélèvement.