Accueil Societé Bagira:la lutte contre le choléra à Mulambula loin de produire des résultats

Bagira:la lutte contre le choléra à Mulambula loin de produire des résultats

210
0

ECOUTEZ LA RADIO EN DIRECT


Plusieurs jours après que des cas de choléra se soient déclarés dans le quartier Mulambula en commune de Bagira suite à la coupure des tuyaux de la REGIDESO par la société TRABEMCO, ces deux sociétés affirment être dans des démarches pour remettre tout en marche.

Selon le chef technique à la REGIDESO Sud-Kivu Damien Mudekereza, sa société a alerté TRABEMCO sur l’importance de la réparation de ces tuyaux afin que l’eau soit de nouveau desservie dans ce quartier et ainsi bien lutter contre le choléra.

C’est dans ce sens qu’un état de besoin des matériels et autres outils à utiliser pour ce faire a été rédigé et envoyé à la société TRABEMCO à en croire notre source.

Pour sa part, la représentante de cette société de construction au Sud-Kivu Raïssa Taki précise que cet état de besoin est bien arrivé entre leurs mains mais le cout proposé est exorbitant.

Elle précise que ce document a été renvoyé à la REGIDESO pour qu’il soit corrigé avant de le réexaminer et, éventuellement, libérer l’argent pour les travaux.

Pour rappel, la société civile noyau communal de BAGIRA a alerté les autorités sur la présence de plusieurs cas de choléra au quartier Mulambula, avec environ huit morts.

Le président de cette structure citoyenne Gentil Kulimushi avait alors précisé que cette situation serait du au fait que les habitants consomment l’eau du Lac et des bornes fontaines car les tuyaux de la REGIDESO ont été endommagés par les engins de la société TRABEMCO pendant les travaux de réhabilitation de la route Bukavu Kavumo.

Le ministre provincial de la santé Vincent Cibamvunya que nous avons contacté à ce sujet  précise que son intervention ne se limite que dans le domaine de la santé et non sur le plan technique.