Accueil Securité   Vingt quatre proches du M23 arrêtés par les services de sécurité...

  Vingt quatre proches du M23 arrêtés par les services de sécurité à Kamanyola

437
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Vingt-quatre personnes qui se disent appartenir à l’Alliance des Patriotes Congolais pour le Changement proche de la rébellion du M23 ont été arrêtées dans la nuit du mardi à ce mercredi 08 Mars à Kamanyola dans la plaine de Ruzizi à 50 kilomètres au Sud de Bukavu. Les services de sécurité ont mis la main sur ces bandits armés lorsqu’ils planifiaient un assaut sur la cité d’Uvira à partir de Kamanyola selon nos sources.

L’information est confirmée par les autorités militaires et le chef de poste d’Etat d’encadrement administratif de Kamanyola.

Les deux sources soulignent  que parmi les vingt-quatre personnes arrêtés figurent quinze de Bukavu, cinq d’Uvira, deux de Kamanyola et une de Luvungi qui seraient même transférer à Bukavu.

Nos sources indiquent que ces présumés bandits ont été dénichés la nuit en pleine réunion dans la maison de l’infirmier titulaire du centre de santé de Kamanyola.

Le président de la Nouvelle société civile Congolaise Uvira Claude Misare salue la bravoure des services de sécurité dans cette opération.

« Vous savez qu’aujourd’hui la population prie pour une alternance apaisée. Elle attend l’organisation des élections libres et transparences. Il est donc inadmissible qu’il y est un groupe qui monte un coup pour déstabiliser notre pays là ,la population n’est pas d’accord. C’est pourquoi nous félicitons aussi la population qui est parti dénoncer vite auprès de service de sécurité. Nous demandons à nos forces de sécurité  de se mobiliser pour mettre hors d’état de nuire les groupes qui sont dans les collines d’Uvira et de Kamanyola », plaide  Claude Misare.

A noté que Kamanyola situé en territoire de Walungu est une cité stratégique située à la limite de la RDC avec le Rwanda et le Burundi.