Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Plaine de la Ruzizi: après avoir tué son commandant à Katogota, le militaire Bope Yezu est aux arrêts

437views

Le soldat de 2ème classe Bope Yezu, élément de 341ème bataillon de réaction rapide qui a tué par balle son commandant de compagnie dans la soirée de dimanche 3 Mai 2020 a été arrêté lundi 4 Mai à Kamanyola dans la plaine de la Ruzizi.

Aussitôt arrêté, il a été acheminé à L’Etat-Major secteur opérationnel Sukola2 Sud Sud-Kivu à Uvira.

Selon le porte-parole du secteur opérationnel Sud Sud-Kivu le capitaine Dieudonné Kasereka, il sera transféré à l’auditorat militaire pour qu’il réponde de ses actes.

Rappelons que ce militaire indiscipliné a tiré sur son commandant juste pour lui avoir refusé l’autorisation de se rendre à Uvira pour motif n’était pas fondé.

Jusqu’à présent, le corps du défunt, le Major Kalimunda  Mahangaiko Placide, se trouve encore à la morgue de l’hôpital général de référence de Bukavu en attendant la suite de l’enquête, conclut notre source.

Etienne Mulindwa

Partagez: