Accueil Santé FIZI : 16 personnes mortes de cholera dans moins d’une semaine, les...

FIZI : 16 personnes mortes de cholera dans moins d’une semaine, les habitants alertent

485

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Plus de 16 personnes sont mortes de cholera à NYANGE, un village situé à quelques mètres du centre de MISISI en territoire de FIZI. D’autres cas apparaissent dans les carrés miniers où les creuseurs travaillent dans la promiscuité. Ces cas sont signalés à cause de la consommation d’une eau souillée et qui n’est pas traitée.

Selon un malade admis aux soins au centre de santé de NYANGE, plus de 100 cas de cholera ont été enregistrés depuis le début de cette semaine.

Il renseigne que la prise en charge est difficile parce que les malades sont éparpillés, certains s’adonnent à l’automédication, d’autres se rendent dans des formations médicales de la place, d’autres encore s’entassent au centre de santé de NYANGE.

La situation est compliquée nous précise ce malade qui affirme que cette structure médicale de NYANGE est débordée par le nombre des malades jusqu’à dépasser sa capacité d’accueil.

Dans le carré minier, la maladie risque de se rependre rapidement dans la communauté à cause de la promiscuité alerte certains habitants que nous avons contactés à ce sujet.

A NYANGE, le stock d’intrants est épuisé, situation qui complique d’avantage la prise en charge des malades.  

Parmi les morts et les malades figure un nombre important des personnes qui proviennent de Bukavu nous indique ce malade.

Les partenaires du gouvernement en matière de la santé dont le CICR et ACTED provenance de BARAKA – Centre sont à pied d’œuvre pour la prise en charge des malades.

Des sources du ministère provincial de la santé n’ont pas été joignables  pour expliquer des stratégies dans la lutte contre cette maladie.