Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Santé

COVID-19 au Sud-Kivu: en plus d’isoler Bukavu, le conseil des ministres adopte le plan de riposte

38views

Le Gouvernement provincial du Sud-Kivu a édicté une série de nouvelles mesures pour renforcer la lutte contre la pandémie du coronavirus.

Après l’arrêté signé le 22 Mars par le Gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi, le gouvernement s’est réuni en conseil des ministres provinciaux mercredi 1er Avril 2020 pour évaluer le niveau actuel de la riposte.

Selon compte rendu de cette rencontre, plusieurs décisions ont été prises. C’est notamment l’isolement de la ville de Bukavu d’autres territoires de la province du Sud-Kivu ainsi que des trafics entre Bukavu et la ville de Goma au Nord-Kivu ainsi que Kalemie dans la province du Tanganyika.

« … le Gouverneur de province a rappelé les mesures prises pour isoler la ville de Bukavu et ainsi empêcher la propagation du virus dans les territoires. C’est notamment la fermeture de tous les ports, aéroports et aérodromes du Sud-Kivu pour le transport des personnes exception faite pour les frets cargos ; la fermeture de toutes les routes menant vers les territoires exception faite aux véhicules transportant des vivres et autres denrées des besoins primaires ; l’interdiction de naviguer sur le Lac pour le transport des personnes… », rapporte le ministre du budget et porte-parole intérimaire du gouvernement Rodin Aochi avant de rappeler l’appel lancé aux membres du gouvernement à rester solidaires en cette période « avant de clore son propos, le chef de l’exécutif provincial a rappelé les membres du gouvernement à la cohésion et au dévouement car aujourd’hui et plus que jamais la province a besoin de leur assiduité ».

Par ailleurs, le plan provincial d’urgence de préparation et riposte à la pandémie au coronavirus a été adopté moyennant quelques amendements après sa présentation par le ministre de la santé.

Un autre plan adopté par le Conseil des ministres provinciaux, c’est celui de contingence pour l’autosuffisance alimentaire. Après adoption, le conseil des ministres a décidé la création d’un mécanisme d’approvisionnement de la ville de Bukavu en produits agricoles.

Les prisons n’ont pas été oubliées

« … le Conseil des Ministres a décidé que l’équipe médicale des prisons soit renforcée en intrants médicaux et en matériels de prévention ; que les visites soient règlementées et réduites de 80% ; impliquer toutes les personnalités juridiques concernées… », poursuit le porte-parole du gouvernement.

Par Etienne Mulindwa

Partagez: