Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Santé

COVID-19 à Bukavu: le Camp Militaire Saio renforce son système de protection

109views

Dans le cadre de la prévention des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, le commandant du Camp Militaire Saio le colonel Lwesso Waubyula Bonaventure vient de prendre une série de mesures.

C’est notamment l’interdiction des activités de loisir collective dans les cantines troupes et mess des officiers, l’obligation de conduire directement les dépouilles mortelles vers les cimetières avec un nombre réduit et l’interdiction des visites des personnes étrangères.

Aussi, il est exigé un permis de séjour à toutes les personnes utilisées par les militaires pour des activités de petit commerce. Le commandant du camp militaire Saio indique que toute entrée doit être soumise à un contrôle rigoureux notamment le port des masques et le lavage des mains.

Le colonel Lwesso Waubyula Bonaventure motive la prise de ces mesures par le fait que le Camp Militaire Saio se retrouve à une position stratégique qui peut l’exposer à la contamination.

“compte tenu de la position géographique de notre Camp Militaire SAIO, confiné entre le cimetière de la Ruzizi, les frontières Ruzizi 1 et 2, d’une part le pays voisin le Rwanda touché aussi par le COVID-19, d’autre part, ce communiqué s’inscrit dans la sensibilisation sur l’observance des règles barrières contre cette pandémie telles qu’édictées par le Chef de l’Etat et répercutées par l’autorité provinciale…” écrit-il.

Le commandant du Camp Militaire Saio prévient que tout contrevenant sera contraint conformément à la loi et au règlement militaire et la discipline militaire.

Signalons que le Camp Militaire Saio est habité par plus de 1000 personnes notamment les militaires et leurs dépendants. Il est situé au quatier Nyalukemba dans la commune d’Ibanda.

Etienne Mulindwa

Partagez: