Accueil News Vital Kamerhe « s’il faut qu’on meurt pour le Congo, on mourra pour...

Vital Kamerhe « s’il faut qu’on meurt pour le Congo, on mourra pour le Congo »

763
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Le président national de l’union pour la nation congolaise UNC Vital Kamerhe a exigé le respect strict de l’accord de la Saint- Sylvestre et affirme que les élections en RDC ne doivent se passer que dans son esprit et sa lettre.

Il s’est exprimé ainsi devant le bureau de son parti à la place MULAMBA où étaient rassemblés  plusieurs militants et sympathisants  de ce parti venus l’accueillir au port Ihusi dans le début de l’après -midi de ce vendredi 21 juillet. Il appelle le peuple à prendre ses responsabilités selon l’appel de la conférence épiscopale nationale du CONGO (CENCO).

« Je voudrai rappeler à tout le monde que l’UNC exige le respect strict de l’accord de la Saint-Sylvestre comme les évêques et le peuple congolais d’ailleurs car c’est le seul pacte qui doit nous conduire aux élections apaisées dans le pays et comme la CENCO a dit « débout congolais » le peuple doit prendre ses responsabilités en mains et ça ce n’est pas un pêché. Nous les leaders nous avons l’obligation d’adhérer à ce message et e relayer jusqu’aux  plus profond des cœurs de chacun de nous. Nous devons  savoir  que le Congo n’a pas d’autres propriétaires que nous et s’il faut qu’on meurt pour le Congo, on mourra pour le Congo », a martelé Vital Kamerhe.

Il précise également que son parti UNC n’est pas partie prenante aux élections des gouverneurs prévues dans les 11 provinces de la RDC et critique sévèrement la façon de faire de la CENI.

« Pendant que le peuple veut élire ses députés provinciaux qui à leur tour élisent les gouverneurs et les vices -gouverneurs ,les sénateurs et le bureau du sénat ,nous sommes surpris d’apprendre qu’on va faire des élection dans 11 provinces avec les mêmes députés PPRD…c’est très grave …et alors pourquoi ne pas organiser les élections  une fois pour toute et on les remplace tous les gouverneurs une fois pour toute ….donc  l’UNC ne prendra pas part à cette mascarade ,nous ne serons pas là!  » a insisté Vital Kamerhe.

 

Le numéro un de l’Union pour la nation congolaise, est arrivé à Bukavu pour assister aux différentes projections du film  documentaire Tribunal sur le Congo du réalisateur Milo Rau qui dresse un portrait sur la guerre économique d’une extrême violence de l’humanité subie à l’Est de la RDC, ses causes économiques et politiques ainsi que son visage concret sur place. Un flm  dont Vital Kamerhe a été parmi les grands acteurs.

 

1 Commentaire

  1. Les politiciens actuels ns ont suffisamment découragé, intellectuels qu’ils ou qu’ils soient, la cour présidentielle n’a pas trace d’exister; c’est quelle démocratie ns vivons si les homs politiques restent au-dessus d la loi à presque 90%?