Accueil Politique Sud-Kivu: déjà les députés provinciaux évoquent des difficultés dans l’exercice de leurs...

Sud-Kivu: déjà les députés provinciaux évoquent des difficultés dans l’exercice de leurs fonctions

216
0

ECOUTEZ LA RADIO EN DIRECT


Le bureau provisoire de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu a convoqué une plénière ce lundi 4 février 2019 pour procéder à la validation des mandats des députés provinciaux nouvellement élus.

Les critères pris en compte sont notamment la jouissance de tous les droits civils et politiques, l’avis favorable du juriste vérificateur de la Commission Electorale Nationale Indépendante, l’expérience professionnelle, les dossiers physiques de chacun des élus et les critères d’incompatibilité.

Il faut toutefois noter que les députés provinciaux nouvellement élus se plaignent des conditions dans lesquelles ils exercent leurs fonctions.

Nombreux d’entre eux qui sont passés au perchoir de cette institution ont dénoncé le fait que les commissions constituées pour travailler sur la validation des mandats ne reçoivent aucun moyen pour exécuter leurs missions.

Le président de cette institution lui-même Jean Marie Bulambo a fait observer à l’assistance que les papiers qu’ils sont en train d’utiliser sont des réemplois déjà utilisés pour d’autres services.

De même pour imprimer certains documents, l’assistance de la MONUSCO est même sollicitée par le bureau alors que les députés membres des commissions ne font que se débrouiller.

Rappelons que lors de la plénière précédente, le président du bureau provisoire Jean Marie Bulambo avait précisé qu’après remise et reprise avec le bureau sortant, la caisse de l’Assemblée Provinciale était vide.

Ceci s’explique, selon lui, par le non versement de la part du gouvernement provincial des frais de fonctionnement dus à l’Assemblée Nationale, ce qui justifie aussi trois mois d’impayés chez les agents administratifs de cette institution.