Accueil Politique RDC : Bientôt 1000 jeunes recrutés dans la fonction publique

RDC : Bientôt 1000 jeunes recrutés dans la fonction publique

704
0

ECOUTEZ LA RADIO EN DIRECT


Le gouvernement congolais veut rajeunir son administration publique. Il va en plus de l’école nationale d’administration, ENA qui fait engager cent jeunes chaque année, il va embaucher mille jeunes sur toute l’étendue de la République. Ces précisions sont du ministre national  de la fonction publique, le professeur Pascal ISUMBISHO lors d’une rencontre avec les fonctionnaires de l’Etat à l’ISP Mardi 29 Aout.

Cette activité a permis au Professeur Pascal Isumbisho de présenter les programmes exécutés actuellement par le ministère national de la Fonction Publique dans le but de rajeunir l’administration publique.

Parmi ces programmes figurent l’école nationale de l’administration et tout récemment le programme Jeunes professionnelle qui a pour vision de recruter 1000 jeunes au sein de l’administration publique.

Pascal ISUMBISHO a expliqué à ses interlocuteurs que c’est le dysfonctionnement et l’inefficacité de l’administration qui ont influencé le gouvernement congolais à travers le ministère de la fonction publique à initier autant des programmes pour tenter de changer la donne.

Le ministre honoraire de la fonction publique indique que le programme 1000 jeunes professionnels s’ajoute donc au programme de l’ENA pour enrôler davantage les jeunes dans l’administration publique.

L’ancien Directeur General de l’ISDR précise également que l’Etat congolais avec l’appui de la Banque Mondiale  prévoit un mécanisme pour permettre aux fonctionnaires de prendre leur retraite en respect des textes légaux une fois l’âge atteint.

Signalons que cette activité s’est tenue dans la salle Jean Vanden haute  de l’ISP Bukavu.

Pour ce mercredi, le professeur Isumbisho sera en face des étudiants des différentes institutions supérieures et universitaires pour les sensibiliser à postuler massivement au concours 1000 jeunes professionnels.

1 Commentaire

  1. Parfait monsieur le ministre de la fonction publique professeur pascal ISUMBISHI.Que cette initiative arrive jusqu’au bout.