Accueil Politique RDC: 874 candidats pour 100 sièges au Sénat moins le Nord-Kivu et...

RDC: 874 candidats pour 100 sièges au Sénat moins le Nord-Kivu et le Maindombe

182
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Huit cents septante quatre candidatures ont été retenues pour les élections  sénatoriales sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo sur les 100 sièges à pourvoir à la chambre haute du Parlement.

Pour la province du Sud-Kivu, quarante-deux candidats  vont se battre pour rafler les 4 sièges lui réservés.

D’après le calendrier réaménage de la CENI, les 44 candidats retenus pour la province du Sud-Kivu vont tenter de convaincre les députés provinciaux appelés à élire seulement 4 sénateurs qui iront représenter la province pour cinq prochaines années.

La Campagne électorale pour les candidats sénateurs va du 11 au 13 mars alors que  les élections se tiennent le 15 mars.

De  ces 42 candidats en lice, on note 22 indépendants, parmi lesquels les personnes ayant échoué aux élections législatives nationales,  2 du Parti Congolais pour le Développement PCD et 4 du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie PPRD.

L’Union pour la Nation Congolaise aligne 4 candidats alors que son allié l’Alternance 2018 en aligne 3.

L’Alliance des Forces Démocratiques du Congo AFDC aligne un seul candidat et l’Alliance des Bâtisseurs pour un Congo Émergent ABCE 3 candidats.

Trois regroupements politiques à savoir le G7, Alliance pour l’Avenir et Action Alternative pour le Bien Être et le Changement AAB alignent chacun un seul candidat.

De tous ces candidats, on retrouve 4 femmes qui vont également négocier les voix des honorables députés. Une de ces femmes est alignée sous le label d’un parti politique et 3 se présentent comme indépendant.

Huit sénateurs issus respectivement de la province du Nord-Kivu et de Maindombe  s’ajouteront aux autres pour faire un total de 108 sénateurs qui vont composer la deuxième chambre du Parlement.

Selon le secrétaire exécutif provincial de la CENI au Sud-Kivu Gaudens Maheshe, ces élections vont se tenir avec la machine à voter.

Les noms de ces 8 sénateurs seront connus  à l’issue des élections sénatoriales dans les deux provinces du Nord-Kivu et du Maindombe. Ces élections sont annoncées pour le 18 mai 2019, à en croire le président de la CENI Corneille Nangaa.