Accueil Politique Kabare: après plusieurs mois de suspens, le groupement de Bugobe a un...

Kabare: après plusieurs mois de suspens, le groupement de Bugobe a un nouveau chef

94
0
Délégation du territoire et de la chefferie de Kabare en pleine cérémonie d'installation du nouveau chef de groupement. Ph. Radio Maendeleo/Etienne Mulindwa

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Mr Muderhwa Mihigo Richard est le nouveau chef de groupement de Bugobe en territoire de Kabare. La cérémonie de son installation est intervenue mardi 18 février 2020 sous la présidence de l’administrateur assistant du territoire de Kabare chargé des questions administratives et politiques Byumanine Mushobekwa Justin.

Au cours de cette cérémonie, l’autorité territoriale a lu la décision portant nomination du nouveau chef de groupement intérimaire de Bugobe avant de signer le procès-verbal d’installation et la remise des insignes du pouvoir et les clés du bureau.

En présence de plusieurs habitants, des instructions ont été données à Mr Muderhwa Mihigo Richard afin qu’il gère cette entité en collaboration avec tous les habitants pour que la paix revienne et que les droits des uns et des autres soient respectés.

L’administrateur du territoire de Kabare Thaddée Miderho rappelle que cette décision a été prise par lui afin de mettre fin à la confusion qui était rapportée dans cette partie de sa juridiction.

Il appelle les habitants et tous les leaders de Bugobe à prêter main forte à leur nouvelle autorité afin de travailler tous pour le développement.

« le caucus des députés provinciaux élus de Kabare sont descendus sur le lieu pour s’’enquérir de la situation. Ils ont constaté que l’absence de l’autorité se faisait déjà sentir. C’est ainsi qu’ils nous ont saisi moi et Sa Majesté le Mwami pour que nous puissions trouver des solutions. C’est ainsi que, de commun accord avec le Mwami, nous avons trouvé mieux de désigner un agent de l’Etat pour assurer l’intérim en attendant d’autres dispositions. Nous demandons à toute la population de Bugobe de garder son calme. Elle a besoin de la paix. Et nous espérons que la paix va effectivement revenir parce que l’homme que nous avons envoyé là-bas n’a pas de parti pris. C’est un agent de l’Etat et il va travailler pour l’intérêt de la population », espère Thaddée Miderho.

Prenant la parole, le nouveau chef de groupement Muderhwa Mihigo Richard rassure qu’il mettra toutes les batteries en marches afin que le groupement de Bugobe retrouve la paix. Déjà, il promet organiser des tournées pour rencontrer toutes les couches de la population et recueillir leur avis sur la gestion de cette entité.

Présent sur lieu et natif de Bugobe, le Président du caucus des députés provinciaux élus de Kabare Bashengezi Mirindi Patrice se félicite de voir ce groupement vient d’avoir un nouveau chef après plusieurs mois de crise.

Signalons que la cérémonie a connu la participation de de plusieurs habitants de Bugobe qui ont recommandé à l’administrateur de donner la possibilité au nouveau chef de groupement de remplacer les chefs des villages défaillants dans cette entité.

Etienne Mulindwa