Accueil Politique Affaire bulletins jetés à Chidaho:le chef de quartier Nyalukemba Deo Kurasa témoigne

Affaire bulletins jetés à Chidaho:le chef de quartier Nyalukemba Deo Kurasa témoigne

265
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Un seul sac des bulletins cochés en faveur du président de l’UDPS Félix Tshisekedi a été ramassé. Ce sac rempli de bulletins et procès verbaux est tombé du lot de résultats du bureau I  des centres de vote du Collège Alfajiri et de l’Institut Mushere.

C’est le témoignage fait par le chef de quartier Nyalukemba Déo Kurasa qui a constaté ce scenario après que les cadres et d’autres membres de la Coalition Cash au Sud-Kivu aient ramassé des bulletins cochés Félix Tshisekedi à Cidaho dans le territoire de Walungu.

Cette révélation a été donnée Jeudi 03 janvier 2019 au cours d’un point de presse tenu par le secrétaire exécutif provincial de la CENI Sud-Kivu Gaudens Maheshe dans l’objectif d’éclairer l’opinion sur les informations faisant état des tentatives de fraudes par cette institution.

Selon ce cadre de base, ce sac a été ramassé par un chauffeur d’un bus de transport en Commun qui croyait ramasser de l’argent.

« … à propos du sac ; c’était vers 19h30, le camion venait du collège Alfajiri en direction de l’Institut Mushere ; arrivé en face de l’hôpital Médicure, un sac est tombé. C’est     ainsi que nous sommes allé vite jusque vers chez Maman Mangaza pour bloquer les policiers avec l cabot pour qu’il puisse rentrer récupérer le sac. Au retour avec les policiers, nous avons rencontré qu’un mini bus de marque vannette avait déjà récupéré le sac et parti avec. Nous nous sommes rendu avec les amis jusque vers l’ISP mais on n’a pas retrouvé les traces de ce mini bus… », explique Déo Kurasa.

Ces propos sont confirmés par le bourgmestre de la Commune d’Ibanda Evariste Manegabe Ntayitunda qui se dit heureux de voir que l’incident se soit déroulé alors que le chef de quartier Nyalukemba ait été présent sur le lieu.

Les journalistes présents à ce point de presse ont déploré le fait que le chef de quartier, le bourgmestre de la Commune d’Ibanda et la CENI aient gardé ces informations au lieu de lancer l’alerte le même jour que le sac a été ramassé afin de reconstituer les traces.

Rappelons qu’en date de mardi 1er janvier alors que les habitants du Sud-Kivu étaient dans l’ambiance de la fête, plusieurs bulletins de vote sur lesquels sont votés le candidat de la coalition Cash Félix Tshisekedi avaient été ramassés à Cidaho dans le territoire de Walungu.

Ces bulletins ont été présentés à la presse avant d’être amenés au secrétariat exécutif provincial de la CENI.

De même, plusieurs militants de l’Union pour la Nation Congolaise UNC avaient manifesté en brulant des pneus devant le bureau de ce parti politique à Nguba dans la commune d’Ibanda pour protester contre cette façon de faire des agents de la CENI.

Ces militants estiment qu’il s’agit d’une manière d’organiser la fraude et préviennent que dans ces conditions, les résultats des urnes ne peuvent pas être acceptés.