Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info

Bukavu : Vers la signature d’un contrat de partenariat public-privé pour a réhabilitation de l’hôtel de poste

34views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les activités n’ont pas repris comme à l’accoutumée à l’intérieur de l’hôtel de poste de Bukavu depuis l’incendie qui avait ravagé cet édifice au mois de Septembre de l’année passée.

Cependant les contours extérieurs de la poste abritent des conteneurs pour les secrétariats publics, les restaurants et autres services malgré l’appel à sa fermeture.

D’après le constat effectué sur place 9 mois après cet incendie, l’extérieure de la poste enregistre comme depuis toujours des secrétariats publics qui sont logés soit dans des conteneurs ou à ciel ouvert.

Au niveau de la route qui mène vers le palais de justice militaire, un point de lavage des véhicules est aménagé dans un enclos avec fil barbelé et là, un bistrot aux couleurs d’une société brassicole est déjà opérationnel.

En revanche, à l’intérieur de la poste, les activités tournent au ralenti. La saleté qui caractérisait la cour intérieure et les ruines de l’incendie sont déjà évacuées.

Même si l’édifice menace ruine, des pots de fleurs sont posés sur le pavé à l’intérieur.

Le rapporteur de la composante jeunes de la société civile du Sud Kivu Pacifique MUSHUBUZA invite l’autorité à réhabiliter cette infrastructure qui peut servir non seulement d’incubateur d’entreprises mais aussi de lieu d’hébergement des ministères

Le directeur provincial de la Société Congolaise de Poste et Télécommunication SCPT Mafuta Nikez annonce qu’un contrat de partenariat public-privé pourrait être signé avec un particulier qui se chargera de la réhabilitation complète du bâtiment.

Il signale que des soumissionnaires sont déjà disponibles et leurs dossiers seront traités par la cellule de passation des marchés publics.

Mafuta Nikez ne détermine pas le jour de la signature du contrat mais précise que quand la procédure sera bouclée le partenaire privé va gérer la poste pendant une période à déterminer.

Il signale que certains privés ont été autorisés à exercer leurs activités à l’extérieur de la poste mais une instruction leur a été donnée pour procéder à l’assainissement du milieu.

En attendant le projet de réhabilitation du bâtiment, il confirme que les services postaux ont déjà repris comme avant.

Expédit KYALU

Partagez: