Accueil News Sud-Kivu:Une province riche en minerais avec les habitants pauvres, regrette l’ex ministre...

Sud-Kivu:Une province riche en minerais avec les habitants pauvres, regrette l’ex ministre des mines Apollinaire Bulindi

596
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Le ministre honoraire des mines et hydrocarbures au Sud-Kivu Apollinaire Bulindi demande aux autorités à tous les niveaux de mettre en place des mesures afin de valoriser tous les grands gisements de l’or, des diamants et autres matières premières qui se trouvent dans la province.

Selon Apollinaire Bulindi, le Sud-Kivu regorge un nombre important des gisements de l’or, des diamants, du coltan et de la cassitérite dans le monde mais cette province accuse un retard de développement.

Il regrette le fait que les matières premières exploitées au Sud-Kivu servent à développer les pays étrangers et à enrichir les individus au détriment des populations principalement celles des zones d’exploitation elles mêmes.

Apollinaire BULINDI pense que les autorités devraient s’impliquer pour éradiquer complètement la fraude et mettre fin à l’activisme des groupes armés commandités par des personnes physiques juste pour s’assurer le contrôle des sites miniers en province.

« … nous avons les plus grands gisements du monde de l’or. La rivière Ulindi et la rivière Lugulu dans le territoire de Shabunda. Nous avons un des plus grands gisements du monde de la cassitérite, le gisement de Bionga dans le territoire de Shabunda. C’est un gisement qui est comparable à une exploitation artisanale du Nord-Kivu, le gisement Bisihe qui produisait manuellement mille tonnes de cassitérite par mois et qui contribuait à plus de 70% du budget de cette province mais nous, pour le moment, nous n’en bénéficions même pas. Tou se passe par fraude. Nous avons le plus grand gisement de coltan comme celui de Lumbishi dans le territoire de Kalehe. Malgré tout ça, nous n’avons rien pour faire même nos routes… nous devons mettre fin, et là j’interpelle l’autorité provinciale, à l’exportation de l’or à partir de Kinshasa… pourquoi on exploite de l’or ici et on exporte à partir de Kinshasa ? », s’interroge apollinaire Bulindi.

Il pense qu’il est anormal de continuer à manquer des fonds pour l’exécution des projets de développement alors que beaucoup d’argent continue à s’évader à travers la fraude.

Notez que Bulindi avait formulé au mois d’Aout dernier ces recommandations après la publication d’un document sur la situation du secteur minier au Sud-Kivu en particulier et sur toute l’étendue de la République en général.

1 Commentaire

  1. BALISHA KUFUKUZA NJO UNAANZA KUMBUKA WAKATI ULIKUWA PALE ULIYAYAYUKA SANA TANGO GARDIEN MPAKA COIFFEUR BOTE BALIKUWA BATOTO YAKO SUPPLEANT WAKO MUTOTO YAKO UKO DESPOTE HITLER

  2. hypocrite que tu es!pourquoi tu ne parle pas quand tu chapotais cette ministère?ne font pas ns masque,ns connaissons dèjà vtr stategie malade.