Accueil News Sud-Kivu/Maniema:Akili Muhindo Mundos veut l’implication de tous pour mettre fin à l’insécurité

Sud-Kivu/Maniema:Akili Muhindo Mundos veut l’implication de tous pour mettre fin à l’insécurité

269
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Le nouveau commandant de la 33ème Région Militaire le Général Major Akili Muhindo Charles dit Mundos demande aux habitants des province du Sud-Kivu et du Maniema de lui faire confiance et à toute l’armée pour ainsi permettre un aboutissement heureux des opérations.

Ceci en évitant de relayer les informations montées de toutes pièces par des personnes étrangères dans le seul souci de discréditer l’armée loyaliste avec comme conséquence de démoraliser les troupes engagées sur les fronts.

Il l’a dit au cours d’un entretien avec la presse de Bukavu dimanche dernier à l’hôtel ORCHIDS à Muhumba dans la commune d’Ibanda.

Selon le nouveau patron des Forces Armées de la République au Sud-Kivu et au Maniema le Général Major Akili Muhindo Mundos, il est important que les congolais acceptent d’accompagner l’armée et la police dans le travail de sécurisation du pays.

Il estime qu’il faut une approche globale pour réussir la sécurité. Cette aproche, estime-t-il, consiste en l’appropriation des actions militaires par la population à travers les médias notamment en dénonçant en toute sincérité tous les malfaiteurs.

Le Général Major Akili Muhindo Charles dit Mundos affirme que le contexte dans lequel se trouve la 33ème Région Militaire n’est pas rassurant mais les mesures seront prises pour trouver de solutions.

« … je viens de trouver cette région militaire dans une situation sécuritaire plus ou moins instable. Et c’est ça le premier défi à relever avec le concours de toutes les couches de la population en soutien à l’action militaire… le second défi est celui de rétablir la discipline militaire au sein de la région militaire. Enfin j’invite la population de bien collaborer avec toute sincérité avec les services de sécurité c’est-à-dire l’armée et la police. Et je demande que personne ne porte négativement des préjugés sur ma personne… je suis un fils de ce pays, un nationaliste. J’ai prêté serment pour défendre ma patrie et sécuriser la population et ses biens jusqu’au sacrifice suprême… », assure le nouveau patron de l’armée loyaliste au Sud-Kivu et au Maniema.

Le Général Major Akili Muhindo précise que les habitants du Sud-Kivu et du Maniema ne devraient pas s’agiter sur les accusations mensongères contre sa personne sans aucune preuve sur les massacres des civils car, ajoute-t-il, c’est dans le seul but de le discréditer.

Signalons que la rencontre avec les journalistes s’est tenue dans l’objectif d’amener les médias à se ranger derrière les FARDC en véhiculant des messages de paix. C’était en présence du commandant de la Police Nationale Congolaise au Sud-Kivu, le général Louis Segond Karawa.