Accueil Education SUD-KIVU : Le fond social appelle à la coordination dans la prise en...

SUD-KIVU : Le fond social appelle à la coordination dans la prise en charge des victimes des violences sexuelles

405
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Les victimes des violences sexuelles basées sur le genre  seront prises en charge  partout où elles se trouvent sur toute l’entendue de la  province. Ceci grâce  à la coordination des ONG locales qui exécutent le projet relatif aux violences sexuelles et basées sur le genre  et santé des femmes dans la région des grands lacs au Sud-Kivu. Cette révélation a été faite à l’issus d’un atelier de deux jours organisé par le Fond social de la république,  Vendredi 21 Juillet 2017.

Selon le chargé de projet VSBG, Claude Kitumaini  depuis le début de ces projets, ils ont déjà pris en charge plus de 12mille  victimes dont plus de 7000 cas de violences sexuelles. Il fait savoir qu’ils vont faire davantage après l’évaluation a mi- parcourt du projet.

Pour sa part,  le coordonnateur général du Fond social de la république, Ruphin BO-ELONGO, les orientations qui ont  été formulé vont  permette aux organisations qui exécutent le projet de faire face aux difficultés rencontré sur terrain dans la prise en charge effective des victimes.

L’atelier a duré  deux jours soit du 20 au 21 Juillet présence de  7 chefs   de Zones de santé et des ONG  comme FOMEKA, ADMR, SARCAF pour ne citer que ces quatre.

Elles sont financées par la Banque Mondiale via le fond social de la République.