Accueil Economie Sud-Kivu: les mouvements citoyens exigent la fin des tracasseries à l’aéroport...

Sud-Kivu: les mouvements citoyens exigent la fin des tracasseries à l’aéroport de Kavumo

358
0

ECOUTER LA RADIO EN DIRECT


Les mouvements citoyens Réveil toi Kabare, Telema et Lucha RDC plaident pour l’amélioration des conditions de voyage à l’aéroport de Kavumo dans le territoire de Kabare.

Ces mouvements citoyens demandent que cessent les tracasseries et antivaleurs dont sont victimes les personnes qui effectuent des voyages dans plusieurs parties de la province du Sud-Kivu comme le territoire de Shabunda et dans les autres provinces de la République.

Dans une lettre adressée au directeur de la Régie des Voies Aériennes RVA avec copie à la rédaction de Radio Maendeleo, les signataires dénoncent la perception sans quittance de 5000Fc par le service d’hygiène.

Le même montant est exigé à tout passager par les éléments de la Garde Républicaine à la sortie de l’avion

Ces mouvements citoyens citent également le montant exigé aux conducteurs des engins roulant pour traverser la barrière. Il s’agit de 500FC pour une moto et 7 dollars pour un véhicule pourtant les conducteurs des véhicules doivent encore payer 16 dollars pour accéder à l’intérieur de l’aéroport.

 »c’est inconcevable de payer 5000FC sans quittance ou toute autre preuve de paiement. Que la population s’approprie nos actions et ne plus payer ces différents frais à l’aéroport. Nous demandons également la modernisation de cet aéroport car nous payons les frais de GO PASS qui ne servent à rien » a expliqué Olivier Batumike, un des membres du mouvement citoyen Amka Congo

A l’issue d’une rencontre organisée  mercredi 5 février 2020 avec les membres du collectif Amka Congo, le commandant de l’aéroport national de Kavumu et directeur de la RVA Léonard Munyaga Kizito reconnait certains faits.

Il promet de s’impliquer pour l’amélioration des conditions de voyage et invite tout passager à ne libérer aucun sous sans preuve de paiement.

 »les tracasseries existent et nous sommes en train de travailler pour lutter contre cette situation. Nous espérons que d’autres services vont nous accompagner »,a-t-il expliqué.

Ces mouvements citoyens plaident également pour la desserte en eau à l’aéroport soit effective ainsi que le raccordement en courant électrique. Cette rencontre s’est tenue au bureau de la RVA situé à Labotte en Commune d’Ibanda.