Podcasts

Nous suivre sur Facebook

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Economie

Sud-Kivu: Orange, Airtel et Vodacom n’ont pas haussé le prix des cartes prépayées

182views

Le prix d’une carte d’appel de 100 unités revient à un dollar américain équivalent au taux de change du jour. Précision des responsables des maisons de Télécommunication œuvrant au Sud-Kivu.

Ceci fait suite à la hausse de prix d’achat d’unités observée dans la ville de Bukavu en cette période liée au coronavirus.

Chez certains revendeurs d’unités des crédits orange, airtel et vodacom, on assiste à une spéculation du prix d’achat d’unités. Pour 100 unités par exemple, certains fixent un montant de 2000FC, 2200 voire 2500FC.

Une situation que ne soutiennent pas les responsables de  ces maisons de télécommunication. Ils rassurent qu’aucun frais n’a été majoré.

”nous avons rassuré le ministre que le prix n’a pas changé, ce sont les revendeurs qui s’abusent à hausser le prix en vue de se créer une marge beaucoup importante afin de tirer profit. A ce jour  le prix d’une carte de 100 unités ne peut dépasser 2000FC”, note  le Directeur Régional des opérations commerciales chez Orange, Christian Cubaka

Au cours d’un entretien avec ces responsables des maisons de télécommunication, mardi 12 mai, le ministre provincial ayant en charge la communication Claude Swedi Basila a mis en garde les revendeurs des cartes prépayées qui haussent le prix sans soubassement légal.

”le prix des crédits reste fixe. orange. Airtel et vodacom n’ont rien majoré. Alors il ne faut pas faire souffrir les habitants en cette période ou les conséquences du Covid-19 se font sentir sur le plan socioéconomique. Nous allons prendre des mesures contre tous les contrevenants”, insiste-t-il.

Le ministre renseigne que les services de sécurité seront déployés sur le terrain afin de s’assurer que le prix n’a pas été revu à la hausse.

Isabelle Riba

Partagez: