+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Sud-Kivu : le mouvement rien sans les femmes dénonce la passivité de la communauté internationale face à l’agression de la RDC

Photo de famille après l'atelier de RSF à Bukavu
56views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Les femmes du Sud-Kivu réunies au sein du mouvement rien sans les femmes exigent le retour de la paix à l’Est de la RDC.

Dans une déclaration rendu publique ce Vendredi 17 Mars à Bukavu, le mouvement rien sans les femmes dénonce la passivité de la communauté internationale et d’autres instruments sous régionaux face aux crimes dont sont victimes les femmes dans la partie Est du pays.

A travers cette déclaration, ce mouvement demande aux autorités de doter les FARDC d’un arsenal de guerre nécessaire afin qu’elles mettent hors d’état de nuire les ennemis qui agresse la République démocratique du Congo.

Suivez l’extrait de cette déclaration lu par Alice KUBE, point focal du mouvement rien sans les femmes.

L’activité s’est tenue au sein du bureau de coordination de la société civile en commune d’Ibanda.

Partagez:

Radio Maendeleo présente ses excuses à ses miliers d'auditeurs qui écoutent ses programmes en ligne.
Nous ne pouvons réparer les préjudices causés mais nous vous rassurons que la situation est déjà sous contrôle.

Nous suivre en ligne via https://radio.cd/maendeleo