+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Education

Sud-Kivu : des parents d’élèves finalistes jugent d’exorbitant les frais des fiches blanches 

94views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Des parents d’élèves finalistes des écoles secondaires de la province du Sud-Kivu exigent la révocation des autorités intervenant dans le secteur de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique en province.

Dans une pétition initiée contre ces autorités de l’EPST au Sud-Kivu, plus de 200 parents qui ont déjà signé justifient leur prise de position par ce qu’ils qualifient de rançonnement dont ils sont victimes à travers la fixation des frais exorbitants à payer par les finalistes des écoles secondaires.

C’est entre autres un montant forfaitaire de 36.000fc soit 18 dollars américains exigés pour la fiche blanche qui une fiche d’identification des finalistes pour l’examen d’Etat, édition 2023 et la numérisation du diplôme d’Etat.

Les signataires rappellent que les frais pour cette fiche sont passés de 1000fc, à neuf mille franc et 27 mille franc avant que les autorités de l’EPST les fixent à trente-six mille franc cette année.

Rappelant que l’examen d’Etat est organisé et préparé par l’Etat congolais avec un budget qui devrait être préalablement établi, les parents d’élèves finalistes s’étonnent de voir que ces frais ne font que galoper chaque année dans un contexte économique difficile.

L’un des parents signataires Pascal Irunga estime que ce montant doit être revu à la baisse. Si non, il appelle les parents à s’opposer au paiement de cette somme.

Il annonce par ailleurs des actions citoyennes pour contraindre le gouvernement à revenir à la raison et sanctionner les personnes impliquées dans ces manœuvres.

MAPENDO LINDA

Partagez: