+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Economie

Sud-Kivu : le litre de carburant galope et se discute entre 3 000 fc et 3 400 fc

137views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Une hausse des prix des carburants à la pompe s’observe depuis le mardi 06 décembre 2022 dans la ville de Bukavu.

Après un tour dans différentes stations-services de la place, le constat est que chaque station fixe le prix du litre d’essence selon son propre gré. Dans toutes ces différentes stations, le prix nage entre 3000 et 3400 francs congolais, non plus 2600 et ou 2700 francs congolais.

Selon le constat fait par Radio Maendeleo ce mercredi 7 décembre 2022, cette hausse des prix est également observée chez les revendeurs communément appelés Kadhafi où le litre se discuté à 2500 FC mais dans moins de 24heures, il se discute à 3000 FC.

Des conducteurs se plaignent mais, à l’opposé, ils sont obligés de hausser également le prix du transport en commun, une situation qui impacte négativement sur l’économie des  consommateurs des services de transport.

En réaction à cette situation, le Club des pétroliers du Sud-Kivu ne parle pas de la hausse du prix mais plutôt un réajustement conformément à la structure des prix fixée par le Ministère national de l’Economie suivant les zones d’approvisionnement.

Revenant à cette structure des prix fixée depuis le 28 novembre 2022, Urbain KANGE secrétaire de ce Club fait savoir que dans la zone Nord et dans l’Est du pays, le prix de l’essence est maintenu à 3 400 Francs congolais le litre, soit 1,70 dollars américains alors que le gasoil est passé de 3.350 Francs congolais, soit 1,69 dollars américains.

A en croire le communiqué consulté par Radio Maendeleo, ce réajustement vise à soulager la trésorerie des sociétés pétrolières et à maintenir l’équilibre du système d’approvisionnement en carburants dans le pays.

Thierry M RUKATA

Partagez: