+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Environnement

Bukavu : les cadres de base inviter à alerter les services attitrés en cas des constructions sur des sites impropres

103views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Après la démolition de deux maisons sur avenue Buholo 4 Salongo dans la commune de Kadutu, le maire de Bukavu demande aux autres personnes qui ont acquis des parcelles et érigé leurs maisons sur ce site impropre jugé à la construction de les démolir d’eux même avant toute intervention de l’autorité.

Dans un entretien avec Radio Maendeleo, Bilubi Ulengabo Meschack explique que les 2 maisons nouvellement construites ont été démolies pour servir de préavis aux propriétaires des maisons voisines qui ne veulent pas suivre les conseils leur donnés. 

Il rappelle que des personnes qui ont construit sur ce site mettent en danger leurs vies et celles de leurs dépendants ; une chose que la mairie ne peut pas laisser passer pour ne pas compter des morts dans l’avenir.

Le maire de Bukavu appelle les cadres de base de ces milieux à alerter chaque fois qu’il y’aura de nouvelles constructions pour que les concernés subissent la rigueur de la loi.

Interrogés, les propriétaires des maisons démolies et d’autres qui habitent jusqu’à ce jour leurs maisons à cet endroit se disent être victimes d’une décision injuste. Ils disent avoir acheté des parcelles en bonne et due forme auprès de la commune.

Des acteurs de la société civile et autres analystes estiment que le problème des sites classés impropres à la construction implique non seulement la conscience des habitants qui achètent n’importe où mais aussi des services étatiques qui les proposent à la vente malgré les dangers qu’ils présentent.

Ils recommandent des sanctions auprès des agents impliqués dans ces magouilles tout en invitant l’autorité à sécuriser les endroits jugés impropres en y plantant des arbres avec des mentions spécifiques interdisant toute vente ou achat.

MAPENDO LINDA

Partagez: