+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Bukavu : la société civile et la police note une baisse de la criminalité grâce à l’opération “Jicho kwa jicho”

185views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Le Commissariat urbain de la police note une baisse sensible de la criminalité urbaine dans la ville de Bukavu.

Cette baisse s’explique l’identification des maisons de vente des boissons fortement alcoolisées, des lieux criminogènes et l’arrestation des plusieurs présumés criminels grâce à la collaboration avec la population.

Révélation de Patrick KYATENDA KATAMBWE, chef de bureau en charge de la sécurité publique à Bukavu au cours d’une réunion d’évaluation de la campagne Jicho kwa Jicho lancée il y a une année par la société civile, noyau urbain de Bukavu, ce vendredi 11 novembre 2022.

Une réunion élargie au Service d’éducation civique, patriotique et Actions sociales, SECAS et à la représentation des étudiants du Congo, REC.

Pour Patrick KYATENDA, ces résultats sont les fruits de la collaboration entre la population et les services de l’ordre, qui dénonce les présumés criminels qui circulent dans les quartiers et qui troublent la quiétude des paisibles citoyens.

Satisfait des résultats de cette campagne, le Président de la Société civile, noyau urbain de Bukavu Jackson KALIMBA pense que la surveillance doit être intensifiée surtout au niveau des frontières, avec des citoyens des pays voisins qui traversent chaque jour et qui collaborent avec les services des renseignements de leurs pays respectifs.

Il note néanmoins la défaillance de la justice, avec des présumés criminels qui sont arrêtés mais malheureusement retrouvés en homme libre par après.

De son côté, le Chef du SCAS  de la 33e région militaire des FARDC KIRASI Théophile estime que si la population s’aligne derrière les FARDC, la RDC vaincra l’ennemie, dont le M23.

Thierry M RUKATA

Partagez: