+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Marche des étudiants au Sud-Kivu : le gouvernement congolais invité à expulser l’Ambassadeur de l’Uganda en RDC

173views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

« Nous voulons la paix, nous voulons les armes pour combattre les M23, nous sommes prêts à abandonner les études pour s’enrôler dans l’armée afin de défendre l’intégrité territoriale » ; scandaient les jeunes étudiants des différentes institutions supérieures et universitaires de la ville de Bukavu.

C’était lors d’une marche pacifique organisée ce mercredi 9 novembre 2022, par la Représentation des Etudiants du Congo, REC ; une marche partie de la place de l’Indépendance avec comme point de chute le gouvernorat de la province.

Ces jeunes disent répondre à l’appel du Chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI appelant la jeunesse congolaise à s’organiser en groupe de vigilance afin d’appuyer, d’accompagner et de soutenir les Forces Armées de la RDC.

Tout en dénonçant la complicité de la communauté internationale et celle des pays voisins dont le Rwanda et l’Ouganda, ces étudiants demandent au chef de l’Etat d’exiger une formation de deux mois à tous les étudiants du pays pour intervenir en cas de besoin peut-on lire dans leur mémorandum.

Ces étudiants invitent d’autres jeunes à s’enrôler massivement dans l’armée pour défendre l’intégrité territoriale de la RDC, victime de convoitise de ses richesses par ses voisins.

Parlant des relations diplomatiques entre la RDC et ses voisins, ces étudiants estiment qu’il est urgent que l’ambassadeur de l’Ouganda soit également expulsé comme c’est le cas pour celui du Rwanda.

A gouvernorat de province, ces étudiants ont été reçus par le Secrétaire Exécutif provincial CISSA WANUMBE GASTON. Celui-ci salue leur bravoure et rassure que les FARDC sont mobilisées pour en finir avec les groupes armés qui écument la partie Est du pays. A noter que cette marche a été accompagnée par la Société civile, noyau urbain de Bukavu.

Thierry M. RUKATA

Partagez: