Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Securité

Kabare : Un forum de paix mis en place à Luhihi par Radio Maendeleo pour améliorer la gouvernance locale

124views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Dans le but de faciliter les autorités et la population à trouver ensemble des solutions aux problèmes signalés dans le groupement de LUHIHI en territoire de KABARE un forum de paix a été mis en place depuis le vendredi dernier.

C’est à l’issue d’un atelier organisé par Radio MAENDELEO dans le cadre de son projet, briser la méfiance, la radio mobile pour la sensibilisation des autorités politico administrative et judiciaire pour la consolidation de la paix à KABARE, WALUNGU et KALEHE  financé par la GIZ.

Ce forum de paix désormais opérationnel a comme modérateur, Pascal KAZAMBA, acteur de la société civile du milieu et cinq autres membres qui sont respectivement le commandant de l’armée et du chef de groupement de LUHIHI.

L’objectif poursuivi par ce forum de paix est d’identifier les problèmes signalés au sein de la communauté pour en discuter avec les autorités locales, afin d’y trouver des solutions et renforcer la collaboration entre les autorités et la population.

Au cours des travaux de vendredi dernier, les participants ont identifié les problèmes majeurs signalés dans le groupement de Luhihi, les causes, les conséquences et comment y remédier.

Parmi ces problèmes, ils ont cité entre autres l’exploitation des minerais devenue sources d’insécurité et facteurs de plusieurs problèmes sociaux ; le phénomène Kabanga ou le fait de tuer les gens par pendaison, les cas de justice populaire devenus récurrents et la pêche des alevins dans le lac Kivu.

Parlant de la situation sécuritaire dans cette partie du territoire de Kabare, les participants à ce forum ont déploré les faits que les services de sécurité interviennent souvent en retard en cas de problème. Et regrettent l’inaction de la justice par le fait que des malfaiteurs arrêtés circulent librement dans la communauté, ce qui pousse souvent les habitants à se rendre justice.

Pour Pascal KAZAMBA, ce cadre permanant contribuera à trouver des solutions à certains problèmes signalés au sein de la communauté sans pour autant recourir aux instances supérieures

A noter que l’activité de vendredi s’est tenue dans la grande salle du centre de santé de Luhihi dans le territoire de Kabare.

Ricky OMBENI 

Partagez: