Podcasts

+243 997 334 468 info@radiomaendeleo.info
Economie

Bukavu : La police de circulation routière, PCR appelée à faire respecter le prix du transport en commun

291views

ECOUTEZ LA RADIO EN LIGNE

Dans la ville de Bukavu l’on se heurte à une hausse du prix du transport en commun pour différentes destinations.

Ceci depuis la mesure du gouvernement provincial interdisant la circulation des motocyclistes et tricycles sur l’avenue Patrice Emery Lumumba.

Dès lors une course qui jadis coutait 500fc est passée à 1000fc pour les taxis bus et 1000Fc et plus pour les taxis voitures. Les habitants de Bukavu sont pénalisés vu que le prix varie selon l’humeur des conducteurs et selon le climat.

Certains approchés par radio Maendeleo se plaignent du fait que les conducteurs profitent de cette occasion pour faire souffrir les habitants pourtant la mesure du gouverneur a été prise pour également faciliter le transport en commun dans la ville.

Ils appellent les autorités à faire respecter l’arrêté portant fixation du prix du transport dans la ville de Bukavu afin de permettre à la population de circuler librement.

Contacter le maire de Bukavu Meshack BILUBI précise que le prix de la course à Bukavu n’a subi aucune modification et met en garde tout conducteur qui hausse le prix sans se référer à son arrêté portant fixation du prix du transport en commun.

Il appelle la police de circulation routière PCR à faire respecter cette mesure car des sanctions sont prévues chez ceux qui iront à l’encontre de cette dernière.

Du coté de la PCR, le Major Patrick MAKALAMBA précise avoir déjà reçu l’ordre de sa hiérarchie de traquer tout conducteur des taxis bus et taxis voitures qui vont continuer à créer le désordre dans la fixation du prix de transport en commun dans la ville. Vous allez vous rappelez que le prix de la course à Bukavu a été fixé en décembre dernier a 700FC pour le taxi voiture et 500FC pour le bus.

Hélène BUJIRIRI

Partagez: